Yazid, les nécessaires réformes de l’éducation

Interviews d'Agents d'Entretiens

0:00
0:18:27
10
10

Yazid, les nécessaires réformes de l’éducation

Interviews d'Agents d'Entretiens

Yazid est un jeune enseignant qui, depuis deux ans, exerce en Seine-Saint-Denis auprès d’élèves parfois en rupture scolaire et dont le confinement n’a fait qu’accroître un fossé des inégalités de plus en plus marqué. Le premier confinement, c’est dans son petit appartement que l’instituteur l’a passé assurant ses cours en visio conférence avec, à la clé, une facture téléphonique conséquente que, pour l’heure, l’Éducation nationale n’a toujours pas pris en charge. Entre période post traumatique liée à l’horrible assassinat de Samuel Paty, preuve d’un enseignement muselé par la peur, la sourde oreille de l’Éducation nationale face aux demandes tant autant salariales qu’au besoin de reconnaissance de ces jeunes enseignants désireux de réformes structurelles mais qui, hélas, trop souvent ont jeté l’éponge dans la transmission de nos piliers de la littérature française, Yazid nous fait part de ses interrogations sur un avenir qui s’écrit en pointillés.

Episodes
Date
Duration
Recommended episodes :

Marc Favier, Marcore : accords parfaits !

Interviews d'Agents d'Entretiens

Alexis Mabille… Du sol au plafond

Interviews d'Agents d'Entretiens

Hugues Pouget, le temple de la gourmandise

Interviews d'Agents d'Entretiens

The podcast Interviews d'Agents d'Entretiens has been added to your home screen.

Yazid est un jeune enseignant qui, depuis deux ans, exerce en Seine-Saint-Denis auprès d’élèves parfois en rupture scolaire et dont le confinement n’a fait qu’accroître un fossé des inégalités de plus en plus marqué. Le premier confinement, c’est dans son petit appartement que l’instituteur l’a passé assurant ses cours en visio conférence avec, à la clé, une facture téléphonique conséquente que, pour l’heure, l’Éducation nationale n’a toujours pas pris en charge. Entre période post traumatique liée à l’horrible assassinat de Samuel Paty, preuve d’un enseignement muselé par la peur, la sourde oreille de l’Éducation nationale face aux demandes tant autant salariales qu’au besoin de reconnaissance de ces jeunes enseignants désireux de réformes structurelles mais qui, hélas, trop souvent ont jeté l’éponge dans la transmission de nos piliers de la littérature française, Yazid nous fait part de ses interrogations sur un avenir qui s’écrit en pointillés.

Subscribe Install Share
Interviews d'Agents d'Entretiens

Thank you for your subscription

For a better experience, also consider installing the application.

Install