Marion, redéfinir ses priorités

Les Déviations

0:00
11:21
10
10

Marion, redéfinir ses priorités

Les Déviations

Marion débute sa carrière dans l'informatique et le secteur bancaire avec la volonté de briller, de gravir les échelons et d'accumuler les responsabilités. Elle accepte toutes les propositions en se disant : « oui oui, je vais y arriver ». Elle pense pouvoir tout gérer : son poste de cadre, ses trois enfants et sa vie de couple ; elle se retrouvera vite surmenée. « Mon cerveau ne s’arrêtait jamais, toutes les nuits je pensais à tout ce qu’il me restait à faire que je n’avais pas encore fait. La journée, dès qu’on me parlait un peu sèchement, je m’enfermais dans mon bureau et je pleurais. »

Au fil du temps et d'une thérapie, une double prise conscience – sur la priorité qu'elle donnait aux désirs des autres d'une part et sur l'impact de sa consommation d'autre part –, a conduit Marion à se lancer comme entrepreneure et à changer de trajectoire en créant Splice, sa propre marque de vêtements en lin 100 % française. Elle partage avec nous le chemin d'hier et celui qu'elle continue à tracer.

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Episodes
Date
Duration
Recommended episodes :

Magali devient meilleure à sa façon

Les Déviations

Oser à 45 ans - Episode 5/6 - Muriel

Les Déviations

Oser à 45 ans - 4/6 - Christine, traduire en mots en actes

Les Déviations

The podcast Les Déviations has been added to your home screen.

Marion débute sa carrière dans l'informatique et le secteur bancaire avec la volonté de briller, de gravir les échelons et d'accumuler les responsabilités. Elle accepte toutes les propositions en se disant : « oui oui, je vais y arriver ». Elle pense pouvoir tout gérer : son poste de cadre, ses trois enfants et sa vie de couple ; elle se retrouvera vite surmenée. « Mon cerveau ne s’arrêtait jamais, toutes les nuits je pensais à tout ce qu’il me restait à faire que je n’avais pas encore fait. La journée, dès qu’on me parlait un peu sèchement, je m’enfermais dans mon bureau et je pleurais. »

Au fil du temps et d'une thérapie, une double prise conscience – sur la priorité qu'elle donnait aux désirs des autres d'une part et sur l'impact de sa consommation d'autre part –, a conduit Marion à se lancer comme entrepreneure et à changer de trajectoire en créant Splice, sa propre marque de vêtements en lin 100 % française. Elle partage avec nous le chemin d'hier et celui qu'elle continue à tracer.

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Subscribe Install Share
Les Déviations

Thank you for your subscription

For a better experience, also consider installing the application.

Install