L'INSTANT PHILO #5 - "LES ÊTRES NE SONT PAS FIGÉS"

Les Déviations

0:00
29:08
10
10

L'INSTANT PHILO #5 - "LES ÊTRES NE SONT PAS FIGÉS"

Les Déviations

Dans votre entourage, vous connaissez peut-être une personne « différente ». Peu importe l’étiquette accolée (haut potentiel, zèbre, hypersensible, autiste ou TDH…), cette personne incarne à elle seule la diversité des intelligences. Or prendre en considération cette neurodiversité, c’est « revendiquer l’égalité des intelligences », nous dit Juliette Speranza.

Nous nous sommes rencontrées au jardin des Tuileries, un cadre qui lui évoque l’univers des fêtes foraines et le monde du spectacle dont elle est si proche. Ancienne professeur des écoles, aujourd’hui autrice et doctorante en philosophie, Juliette Speranza réfléchit au cadre scolaire imposé aux jeunes, refuse le déterminisme et considère que nous avons tous et toutes des talents.

Confiance, estime de soi et vivre ensemble : l’école pourrait fournir ces apprentissages, plutôt qu’un lieu de stigmatisation et d’exclusion ! Qu’est-ce que le monde des autres ? Comment cultiver l’autonomie tout en composant avec l’altérité ? Dès le plus jeune âge, une réponse pourrait être donnée à ces questions, estime la philosophe de l’éducation. Ce serait prendre le temps et la liberté de se connaître, ce serait « se libérer des normes pour s’ouvrir au changement ».

Interview, réalisation et montage Emilie Drugeon / Photos ©Emilie Drugeon

Références abordées :

- Neurodiversity : the birth of an idea, de Judy Singer

- L’échec scolaire n’existe pas, de Juliette Speranza (éd. Albin Michel)

- Le normal et le pathologique, de Georges Canguilhem

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Episodes
Date
Duration
Recommended episodes :

Gaëlle, avec la peur vient le courage

Les Déviations

Pauline, un cadeau taillé sur mesure

Les Déviations

Chacun.e son sommet (3/3) - Aurélien, guide bénévole pour l'association 82400

Les Déviations

The podcast Les Déviations has been added to your home screen.

Dans votre entourage, vous connaissez peut-être une personne « différente ». Peu importe l’étiquette accolée (haut potentiel, zèbre, hypersensible, autiste ou TDH…), cette personne incarne à elle seule la diversité des intelligences. Or prendre en considération cette neurodiversité, c’est « revendiquer l’égalité des intelligences », nous dit Juliette Speranza.

Nous nous sommes rencontrées au jardin des Tuileries, un cadre qui lui évoque l’univers des fêtes foraines et le monde du spectacle dont elle est si proche. Ancienne professeur des écoles, aujourd’hui autrice et doctorante en philosophie, Juliette Speranza réfléchit au cadre scolaire imposé aux jeunes, refuse le déterminisme et considère que nous avons tous et toutes des talents.

Confiance, estime de soi et vivre ensemble : l’école pourrait fournir ces apprentissages, plutôt qu’un lieu de stigmatisation et d’exclusion ! Qu’est-ce que le monde des autres ? Comment cultiver l’autonomie tout en composant avec l’altérité ? Dès le plus jeune âge, une réponse pourrait être donnée à ces questions, estime la philosophe de l’éducation. Ce serait prendre le temps et la liberté de se connaître, ce serait « se libérer des normes pour s’ouvrir au changement ».

Interview, réalisation et montage Emilie Drugeon / Photos ©Emilie Drugeon

Références abordées :

- Neurodiversity : the birth of an idea, de Judy Singer

- L’échec scolaire n’existe pas, de Juliette Speranza (éd. Albin Michel)

- Le normal et le pathologique, de Georges Canguilhem

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

Subscribe Install Share
Les Déviations

Thank you for your subscription

For a better experience, also consider installing the application.

Install